Nombre total de resultats :8343
Numéro Annéeicone de tri Premier vers Dernier vers Description Auteur Mots Clefs Références Sur l'air de ...
$5592 1787 février Le peuple au très sec Le clergé à la tempête

5 vers

assemblée des notables

Correspondance secrète, tII, p.112

$5599 1787 décembre Noailles et Genlis, deux mères de l'Eglise On est sûr d'être protestant

Quatrain

maréchale de Noailles, marquise de Sillery, ex-Mme de Genlis, bas-bleus de religion

Mémoires secrets, XXXVI, 337 - Correspondance secrète, t.II, p.211 - Mémoires de la baronne d'Oberkirch, t.II, p.382

$5598 1787 août Je n'étais qu'un peu de farine Hoc est est dit: Me voilà Dieu !

11 vers

Fable irréligieuse

Correspondance secrète, t.II, p.167

$5568 1787 ? Voulez-vous savoir le souverain bien? A colin-tampon

Sixain

Bon mot de Calonne sur les finances

Mémoires de Weber, t.I, p.157

$1586 1787 Sénateurs vénérables, Finira par des chansons.

Déclarations successives

Assemblée des notables. Intervention des différentes entités

Raunié, X,229-37 - BHVP, MS 555, f°146r-149r (variantes) - Mémoires secrets, XXXIV, 362-70

$1587 1787 Tandis qu’on a les coudes sur la table, Que le sabre au côté.

25 x 8

Assemblée des notables, intervention égoïste pour le clergé de Arthur‑Richard de Dillon, archevêque de Narbonne, Brienne, archevêque de Toulouse, Cicé, archevêque de Bordeaux, et Boisgelin, archevêque d’Aix. La noblesse également hostile, le Tiers bien davantage patriote.

Raunié, X, 237-48 - Mémoires secrets, XXXV, 196-203

Cantique de Saint-Roch
$1588 1787 Don Jérôme Rustaut, glouton de forte espèce, Messieurs, chacun de vous est bon.

62 vers

Fable sur l'Assemblée des notables

Raunié, X,249-51 - Mémoires secrets, XXXV, 48-49

$1589 1787 A Monseigneur Qu’il va laisser à la patrie.

3 x 6

Adieu ironique à Calonne, au contrôleur général disgracié. Assemblée des notables

Raunié, X,251-52 - Correspondance secrète, t.II, p.120

L’avez-vous vu, mon bien-aimé ?
$1590 1787 De Monseigneur Payé par les notables.

13 vers

Calonne ne croit pas à sa disgrâce

Raunié, X,252-53

$1591 1787 On sait que la bizarrerie Ils peupleraient toute la terre.

72 vers

Reproches au duc de Chartres sur son aménagement du Palais-Royal

Raunié, X,254-57 - Correspondance secrète, tIII, p.136-37

$1593 1787 Méchant disent, Tarare L’opéra, l’opéra fait effet.

3 x 13 dont refrain

Verninac de Saint-Maur Opéra, Beaumarchais, plaisante présentation de Tarare

Raunié, X,260-63 - Mémoires secrets, XXXV, 268-69

$1594 1787 Je suis né natif de Lutèce. Un cocu détruit Beaumarchais.

9 x 8

Evocation malveillante de quelques épisodes scabreux de la vie de Beaumarchais

Raunié, X,264-67 - BHVP, MS 707, f°8v-9r - Mémoires secrets, XXXV, 468-70

Je suis né natif de Ferrare
$1595 1787 A peine Beaumarchais débarrassant la scène Mais qu'on n’aurait pas dû fesser comme un novice.

78 vers

Rivarol Parodie du récit de Théramène (Athalie) pour évoquer de récentes affaires arrivées à Beaumarchais

Raunié, X,267-70 -Satiriques des dix-huitième et dix-neuvième siècles, p.202-05

$1596 1787 Mais n’est-il pas cocasse Pour qui ne s’en plaint pas.

11 x 8

Beaumarchais, affaire Kornmann, tentatives burlesques de suicide

Raunié, X,271-74

$1597 1787 Sans biens, sans talents, sans figure, Me comprenez-vous, mainternant ?

7 x 8

Burlesque prétention du marquis de de Crest à être premier ministre

Raunié, X,274-78 - Mémoires secrets, XXXVI, 161-63

Je suis né natif de Ferrare
$2608 1787 Sait-on pourquoi l'Académie Elle craint l'épizootie.

9 vers

Election surprenante du médecin Vicq d'Azir à l'Académie française

Mémoires secrets, XXXIV, 15 - Choix d'épigrammes, p.199-200

$2609 1787 Pour remplacer Boismont, Vicq d'Azir, médecin, Elle ne sera plus qu'un bois.

Sixain

Election à l'Académie française, Vicq d'Azir contre Rulhières

Mémoires secrets, XXXIV, 46

$2610 1787 Qu'ils étaient fous les auteurs du vieux temps Quand le bon sens aura-t-il donc le sien ?

18 vers

Moquerie contre le Tableau de Paris de L.S. Mercier

Mémoires secrets, XXXIV, 92-93 - Choix d'épigrammes, p.205-06

$2611 1787 Par ordre du monarque au conseil appelés Nous n'avons plus que faire ici.

Huitain

assemblée des notables

Mémoires secrets, XXXIV, 114

$2612 1787 Droit dans la politique et simple dans ses moeurs Il soumit les esprits et captiva les coeurs.

Distique

Aubert (abbé) Vergennes, ci-gît

Mémoires secrets, XXXIV, 159

Syndiquer le contenu