Nombre total de resultats :8153
Numéroicone de tri Année Premier vers Dernier vers Description Auteur Mots Clefs Références Sur l'air de ...
$8069 1768 Un pédant dont je tais le nom Tout le contraire

Dixain

Voltaire

Voltaire, Correspondance, D15102.

$8068 1780 Le public trouvera cet ouvrage très beau ! Signé Louis et plus bas Amelot.

Distique

Plaisanterie sur la parodie d'Andromaque de Dugazon

CSPL, t.X, p.129

$8067 1780 Wasp veut dire Frelon. On sait que de l’abeille Un corsaire jamais fut-il mieux baptisé ?

Quatrain

Vers sur le Wasp, corsaire anglais

CSPL, t.X, p.328

$8066 1780 J’ai lu Quinault, est-ce un péché, mon père ? Le relirez refait par Marmontel.

9 vers

Contre Marmontel, reprenant les livrets de Quinault

CSPL, t.X, p.324

$8065 1780 Monsieur Mercier, vous êtes un grand homme ! Monsieur Mercier, vous êtes un grand homme !

3 couplets irréguliers

Eloge ironique de Sébastien Mercier par un de ses "amis".

CSPL, t.X, p.315-16

$8064 1780 octobre Elle y voyait dans son enfance C’est aujourd’hui la calomnie.

Quatrain

Rhullières Mort de Mme Du Deffand,son portrait

CSPL, t.X, p.228

$8063 1780 Comme un intrus A tout jamais seraient bannies.

21 vers irréguliers

Querelle littéraire entre Marmontel et l'abbé Arnaud

CSPL, t.X, p.92

$8062 1780 Enfin Dorat est mort ; il faut donc que tout meurt : Et Beauharnais en perd d’esprit.

Quatrain

Conséquence de la mort du poète Dorat

CSPL, t.X, p.16

$8061 1744 Le procureur de Saint-Martin Chassons-le de notre couvent.

Sixain

Sur le procureur de Saint-Martin-des-Champs

Clairambault, F.Fr.12711, p.322

Monsieur le prévôt des marchands
$8060 1744 août Il ne fallait pas moins qu’un roi

5 x 8 dont refrain

Guerre de Succession d'Autriche, propagande patriotique

Clairambault, F.Fr.12711, p.115-16

Vous m'entendez bien
$8059 1744 Marchons, braves Français Que vous soyez soumis

8 x 9

Guerre de Succession d'Autriche, propagande patriotique

Clairambault, F.Fr.12711, p.73-75

Adieu Dunkerque
$8058 1744 juillet Ah ! que mon vit Vous le serez de mes plus rudes peines.

18 vers

Complainte d'un vérolé, obscène

Clairambault, F.Fr.12711, p.61

Ah que mon cœur va payer chèrement
$8057

Trop longue pour être recopiée.

Histoire de la Dlle d’Azincourt, danseuse de l’Opéra, écrite par elle-même.

Clairambault, F.Fr.10710, p.393-405

$8056 1743 mai Parodie de l’oraison funèbre de Hercule, cardinal de Fleury, prononcé par le P. de Neuville, jésuite.

Clairambault, F.Fr.10710, p.319-33

$8055 1743 mars

Texte trop long pour être recopié.

Clairambault, F.Fr.12710, p.279-309

$8054 1743

Texte trop long pour être recopié.

Bal donné au carnaval par les souverains de l’Europe

Clairambault, F.Fr.12710, p.163-70

$8053 1743 novembre C’est toi, saint Bougre, que j’invoque, Et du consistoire romain.

20 x 10

Eloge du "vrai bonheur". Particulièrement obscène

Clairambault, F.Fr.12710, p.371-80

$8052 1743 novmbre Quelle grâce ! quel feu ! quelle vive peinture ! Qui récitait ses propres vers.

Huitain

Eloge dithyrambique de la Dlle Cleron [Clairon], dite Frétillon, de la Comédie-Française

Clairambault, F.Fr.12710, p.368

$8051 1743 mai Ci-gît l’auteur de Philopode, La religion n’y perd rien.

17 vers

Épitaphe de l’abbé de Grécourt

Clairambault, F.Fr.12710, p.311 - Arsenal 3128, f°284r

$8050 1743 Des humaines grandeurs, mortels voici l’écueil. La vertu de Louis ne daignait nous l’apprendre.

15 alexandrins

Épitaphe encomiastique du cardinal de Fleury

Clairambault, F.Fr.12710, p.261

Syndiquer le contenu