Épigramme

Déjà votre esprit est guéri1
Des craintes du vulgaire,
Grande duchesse de Berry,
Consommez le mystère ;
Un nouveau Loth vous sert d’époux2.
Reine des Moabites,
Faites bientôt sortir de vous
Un peuple d’Ammonites.

  • 1. Votre esprit est bien affranchi (F.Fr.13656) Enfin votre esprit est guéri (Lyon BM, MS 758) - On accusa encore Arouet d’être l’auteur de cette épigramme ; il s’en défendit par la suivante, qui ne valait guère mieux. C’est alors que le Régent se décida à sévir et l’exila ; châtiment bien léger pour les méfaits dont on le supposait coupable. Peu après, la satire sur les Maux de la fin du règne de Louis XIV (Cf.$0001), qui courait sous le nom du poète, fournit un prétexte légitime pour l’emprisonner à la Bastille ; mais il est évident que les épigrammes ci‑dessus furent le véritable motif de sa détention.(R)
  • 2. Les couplets suivants ont fait mettre Arouet à la Bastille. On soupçonnait Mme de Berry de coucher avec son père et d'en avoir eu un enfant. Mais par la suite on a su que c'était avec le chevalier de Riom (F.Fr.9351)

Numéro
$0113


Année
1716 (Castries)

Auteur
Voltaire

Sur l'air de ...
Joconde (Castries)

Description

Huitain

Notes

Les vers suivants sont sans souscription. On supprime les noms pour raisons [sic] (M.) De fait, il est fait usage de points de suspension.


Références

Raunié, II, 39 - Clairambault, F.Fr.12696, p.52-53 -  Maurepas, F.Fr.12628, p.270 - F.Fr.9351, f°170 - F.Fr.10479, f°14r-155r - F.Fr.12500, p.78 - F.Fr.12673, p.187 - F.Fr.13656, p.511 - F.Fr.15136, p.207 - NAF.9184, p.44 - Arsenal 2930, p.155 - Arsenal 2937, f°142r - Arsenal 3115, f° 145v - Arsenal 3131, p.299-300 - Mazarine MS 2163, p.254 - Mazarine Castries 3981, p.441 - Avignon BM, MS 1223, p.435 - Lyon BM, MS 758, f°72r - Toulouse BM, MS 855, f°81r - Buvat, I, 511 - Oeuvres complètes de Voltaire, IB, p.401.

Mots Clefs
Régent, duchesse de Berry, inceste