Nombre total de resultats :8366
Numéro Annéeicone de tri Premier vers Dernier vers Description Auteur Mots Clefs Références Sur l'air de ...
$1606 1788 Faites Brienne cardinal Sire, on vous en défie

Huitain

Moquerie sur Brienne et Lamoignon, indignes privilégiés

Raunié, X,314 - F.Fr.13653, p.500

$1607 1788 Pour la tranquillité publique Conduit à l’immortalité.

12 vers

ci-gît Loménie de Brienne

Raunié, X,314-15

$1608 1788 Quoi ! si fier le matin, le soir être si bas, Et s’indigne en secret de se voir pardonné.

Sixain

contre Loménie de Brienne, principal ministre disgracié

Raunié, X,315

$1609 1788 Fidèle à l’amitié, fidèle à la patrie, Il fut l’appui du juste et l’effroi des pervers.

Quatrain

Eloge de l'avocat Bergasse

Raunié, X,315-16

$1610 1788 De l’abus du pouvoir noble et fier défenseur, C’est l’âme de Caton que l’on retrouve en lui.

Sixain

Panégyrique de Duval dEspremesnil

Raunié, X,316

$1657 1788 Chantons à perdre haleine Riez aux avocats

7 x 4

Parlement, Rappel

La Bastille ou « l’enfer des vivants » à travers les archives de la Bastille. Sous la direction d’Elise Dutray-Lecoin et Danielle Muzerelle. BNF, 2010.

Flon, flon
$2786 1788 Le parlement touche à sa fin Ah ! que cela sent l'agonie !

Quatrain

Epigramme sur un parlement moribond et le docteur Guillotin

F.Fr.13653, p.524 - CLM, VIII,3, p.170

$5922 1788 Que fait votre moitié ? dit la reine Isabelle Quand il plaira, Madame, à Votre Majesté.

Quatrain

Epigramme sur le courtisan Blénac

CLM, VIII,3, p.57

$5923 1788 Auteur actif et guerrier sage, Et le fauteuil pour son courage.

CLM, VIII, p.78

Académie française, réception de Florian

CLM, VIII,3, p.78

$5924 1788 En peu de temps, Monsieur, voulez-vous voir Il compte ses écus vis-à-vis d’un miroir.

Quatrain

Epigramme

CLM, VIII,3, p.154

$5926 1788 Un grand voulait prouver que La taille, la taille, la taille.

2 x 5 dont refrain

affrontement des ordres privilégiés et du tiers

CLM, VIII,3, p.171

Jardinier ne vois-tu pas
$7567 1788 L’héritier de Brunswick et le roi des Danois, Et l’on vous a conduits aux Petites-Maisons.

117 vers

Voltaire Voltaire - Les trois empereurs en Sorbonne Par M. l’abbé Caille

Satiriques du dix-huitième siècle, p.94-98

$7738 1788 Le Petit almanach les met au désespoir. l vaut mieux s’en nourrir et vivre honnêtement.

Dialogue

Cubières ou Rivarol Facétie en dialogue de M. de Maribaron : A propos du Petit Almanach de Rivarol

Satiriques des dix-huitième et dix-neuvième siècles, p.211-199

$5593 1787 mars Le procès est éternisé Et le parlement méprisé.

5 vers

Procès Dupaty

Correspondance secrète, t.II, p.117

$1592 1787 juin J’ai vu la centième folie Tout finit par des chansons.

5 x 8 dont refrain

Eloge ironique de Beaumarchais à propos de Figaro, Tarare et de l'affaire Kornmann

Raunié, X,257-60 - Correspondance secrète, t.II, p.149

$2625 1787 juin L'étrange auteur de Tarare Lui mériter la grand'croix.

7 vers

Satire de la pièce de Beaumarchais, Tarare

Mémoires secrets, XXXV, 324 - Correspondance secrète, t.II, p.150

Air de Figaro
$5595 1787 juin De ce détestable mémoire Qu'à nos yeux il versa son coeur

14 vers

Beaumarchais, procès Kornmann

Correspondance secrète, t.II, p.153

$5597 1787 juillet Dans le temple de la vertu Et bâtonner dans les cours

12 vers

Beaumarchais, affaire Kornmann

Correspondance secrète, t.II, p.162

$5590 1787 janvier Est-il bien vrai qu’au temple de Mémoire Pour d’autres vols qui te conviennent mieux.

Huitain

Assemblée de notables, Calonne voleur

Correspondance secrète, t.II, p.97

$5591 1787 février Quel heureux choix de circonstances ! Ont pour but de vous y conduire.

Huitain

remaniement ministériel en vue, grand travaux du baron de Breteuil

Correspondance secrète, t.II, p.108

Syndiquer le contenu