Épigramme

Sur le prince de Conti
Ésope était d’une étrange structure :
L’esprit en lui réparait la nature,
Mais
Qui n’en a que la figure
Devrait se taire à jamais1.

  • 1. L’épigramme n’est pas absolument juste. Sans avoir hérité de toutes les brillantes qualités de son père, il possédait cependant un esprit vif et cultivé ; il faisait même des vers, témoin ceux qu’il adressa à Voltaire au sujet de la tragédie d’Oedipe. (R)

Numéro
$0144


Année
1716

Description

5 vers irréguliers


Références

Raunié, II,102 - Clairambault, F.Fr.12696, p.132 -  Maurepas, F.Fr.12628, p.382 - F.Fr.12800, p.93

Mots Clefs
Prince de Conti