Nombre total de resultats :8149
Numéro Année Premier versicone de tri Dernier vers Description Auteur Mots Clefs Références Sur l'air de ...
$7965 1736 A qui donnerez-vous la place Ces enlumineurs de héros.

3 x 4

Election à l'Académie française. Adam, J.-B. Rousseau, Séguy, Houtteville, Nivlle

L'Observateur poligraphique, t.I, p.16

Grimaudin
$7718 1772 Barbouilleurs de papier, d’où viennent tant d’intrigues, Cabalons pour Chloris, et faisons des chansons.

181 vers

Voltaire Voltaire. Les Cabales

Satiriques du dix-huitième siècle, p.70-76 - Poésies satyriques, t.II, p. 39-45

$7872 1722 ? Ce Dubois dont tu vois la mine fourbe et mince Il a tous leurs défauts et n’a point leur mérite.

Dizain

Dubois, cardinal indigne et de plus marié

F.Fr.9351, f°266v

$5043 Dans son Vert-Vert Gresset échafaudé, L’oisiveté, mère de tous les vices ?

Dizain

Piron Gresset reniement de la poésie

Piron, OC, t.IX, p.179

$5763 1773 mai De sa carrière aux talents consacrée Les vers touchants de Mérope et d’Alzire.

12 vers

La Harpe Panégyrique de Voltaire

Suard, CL, p.464

$1632 Hic tacet. Enfin il se tait.

Vers unique

Ci-gît Soyer, avocat

Lille BM, MS 68, p.379

$5637 1735 (Castries) Les plus grands bougres que l’on renomme L’abbé Baltazar.

5 vers

L’abbé Baltazar, bougre renommé

Mazarine Castries 3986, p. 265

Notre espoir allait faire naufrage (Castries)
$5636 1735 (Castries) L’arrêt du dixième denier La dixième hotée.

Sixain

Plaisanterie sur l'impôt du dixième

Mazarine Castries 3986, p. 264

Vous qui vous moquez par vos ris (Castries)
$5665 1737 (Castries) Tout roule aujourd’hui dans l’Église Sans Ignace et sans son esprit.

15 x 6

Jansénisme, jésuites, Réponse de l’archevêque de Paris sur son bréviaire, Linière, Languet, Mauduit, La Fare, Ségur, Saint-Albin

Clairambault, F.Fr.12706, p.135 (premier couplet, air noté) - Clairambault, F.Fr.12706, p.154-160, imprimé avec de très abondantes notes non reprises dans notre copie -Maurepas, F.Fr.12634, p.88-93 -  Mazarine Castries 3986, p.376-82

Tout roule aujourd’hui dans le monde (Castries)
$2798 (?) oeuvrez aussi chaude du derrière Pour badiner avec les pages.

Sixain

Mlle de Noailles, femme du maréchal d'Estrées, couche avec Nissier, page

F.Fr.15136, p.232

Petite fronde
$1231 1765 .J’ai prédit que Clairon illustrerait la scène, Melpomène lui rend ce qu’elle en a reçu

Quatrain

Garrick éloge de Mlle Clairon, vers au bas de son portrait

Raunié, VIII,42 - Mémoires secrets, I, 424

$3528 1715 septembre 234 donnera Louis Si par sept ne multipliez.

7 vers plus réponse à l'énigme

Louis XIV, énigme sur le chiffre sept

F.Fr.12796, f°27r - BHVP, MS 551, p215 - Lyon BM, MS 1674, f°93v

$5369 1727 (Castries) A Barin, Gars et Terrasson Ni de chaise percée.

2 x 8

Jansénisme, Tournemine, jésuite et prédicateur moliniste

Mazarine Castries 3984, p.231

Joconde (Castries)
$1522 1782 A boire, camarade, à boire, Et ses hauts faits à reculons

8 x 5

Eloge ironique de l'amiral anglais Lord Howe

Raunié, X,73-75

$5887 1743 février A brocher des romans un mondain risque peu : Mariamne et dame Alacoque.

5 vers

Jansénisme, Languet, Alacoque

Journal de police, Barbier, VIII, 233

$6109 1740 A Bruxelles mourut Rousseau. Et trente digne de pitié.

Sixain

Epitaphe de Jean-Baptiste Rousseau

Mazarine Castries 3987, p.243

Rochelois (Castries)
$5432 1731 (Castries) A ce grand tambourin Vous fissiez don au Diable / Voilà la meilleure allure

37 x 10 dont refrain

Jansénisme, Bissy, Languet, Tencin, Tambourin, rapports du roi et de Fleury, Chauvelin

Mazarine Castries 3985, p.273-296

L'Allure (Castries)
$1368 1774 A ce roi né pour l’exemple Quelques couplets innocents

6 x 8

Espoir dans le nouveau règne, Louis XVI, littérature officielle, Maurepas

Raunié, IX 4-8 - F.Fr.13652, p.261-63

Ton humeur est, Catherine,
$7435 1750 juillet À ce superbe monument Beau jeu pour donner vos clystères.

Huitain

Fait divers - Épigramme sur M. Guyon, apothicaire qui demeure vis-à-vis la fontaine de la rue de Grenelle - plaisanterie

F.Fr.10487, f°441r

$7722 1761 A ces beaux jeux inventés dans la Grèce, Messieurs les sots, je dois, en bon chrétien, Vous fesser tous, car c’est pour votre bien.

121 vers

Voltaire Voltaire, Les chevaux et les ânes Ou Étrennes aux sots

Satiriques du dix-huitième siècle, p.122-26

Syndiquer le contenu