Épitaphe

Ci-gît le roi Louis le Grand.
Il avait le cœur d’Alexandre ;
La mort n’a pris ce conquérant
Que quand il n’eut plus rien à prendre.

 

Numéro
$0050


Année
1715

Description

Quatrain

Notes

Ci-gît 1000 - Figure dans Sautreau comme dernière strophe d’une longue chanson sur l’air de la Faridondaine.


Références

Raunié, I,60 - Clairambault, F.Fr.12695, p.715 - F.Fr.12500, p.384 - F.Fr.13655, p.140 - Arsenal 2961, p.246 - Arsenal 3132, p.179 - BHVP, MS 551, p.151 - Sautreau, III,466

Mots Clefs
Louis XIV, ci-gît