Épigramme

Pour paraître au grand tribunal,
Enfin Louis déloge.
Bien des gens en disent du mal
Et peu font son éloge.
Pour laisser ses mânes en paix,
Je ne veux rien écrire.
L’honnête homme ne doit jamais
Ni mentir ni médire.

 

Numéro
$0032


Année
1715 (Castries)

Sur l'air de ...
Joconde (Castries)

Description

Huitain irrégulier

Notes

 Ci-gît 1082 - Arsenal 3115  place le poème en 1716


Références

Raunié, I,55 - Clairambault, F.Fr. 12695, p.644 et p. 684 - Maurepas, F.Fr.12628, p.106 - F.Fr.12500, p.385 - Fr.12673, p.227 - F.Fr.12796, f° 3v-4r - F.Fr.12800, p.96 -F. F.Fr.13655, p.23 et p.78 - F.Fr.15131, p.78 - Arsenal 2930, p.195 - Arsenal 2975/3, p.10 - Arsenal 3115, f°154v - BHVP, MS 551, p215 - Mazarine, MS 2163, p.292 - Mazarine MS 2166, p.95 - Mazarine Castries 3981, p.304 - Lyon BM, MS 1552, p.184-85 Toulouse BM, MS 855, f°96r

Mots Clefs
Louis XIV