Epigramme

Sur la tragédie d’Œdipe de M de V***
Jadis en Grèce, aux yeux d’un parterre éploré,
De ses vives douleurs, Œdipe déchiré
Pleura sa fatale ignorance ;
Et, détestant le jour, se l’interdit.
Pour la seconde fois, longtemps après, en France
Il revit la lumière et bientôt la perdit,
Arouet dans ses chants funèbres
Lui fait revoir encor ce jour persécuteur ;
Et pour jamais enfin, grâce au nouvel auteur,
Le revoilà dans les ténèbres.

Numéro
$5020


Auteur
Piron

Description

Dizain


Références

Piron OC, t.VIII, p.429-30 - Choix d''épigrammes, p.109

Mots Clefs
Voltaire, Oedipe