Vers sur l’ordonnance de police qui défendait de tirer des pétards

Vers sur l’ordonnance de police

qui défendait de tirer des pétards

Le Roi plus que jamais par sa sévérité,

En exilant Maupeou fait briller sa justice;

Et son cœur à tel point chérit la vérité,

Que même en nos plaisirs il défend l'artifice.

Numéro
$5838


Description

Quatrain


Références

F.Fr.15141, p.395-96 - Hardy, III, 588

Mots Clefs
Vers sur l’ordonnance de police qui défendait de tirer des pétards, suppression parlement Maupeou