Vers de M. de Voltaire à M. de La Popelinière

Vers de M. de Voltaire à M. de La Popelinière

en lui envoyant sa Sémiramis

Mortel de l’espèce très rare,

Recevez ce tribut qui n’est pas d’un grand prix.

Vous pourriez donner mieux, mais vos charmants écrits

Sont le seul de vos biens dont vous soyez avare.

Numéro
$8107


Année
1749

Auteur
Voltaire

Description

Quatrain


Références

Clairambault, F.Fr.12719, p.303 - F.Fr.15153, p.258

Mots Clefs
Vers de M. de Voltaire à M. de La Popelinière en lui envoyant sa Sémiramis