Vers au sujet des pelisses

Vers au sujet des pelisses

ou mantelets longs des dames à la mode

Les amateurs du bon goût et des belles

Condamnent leurs manteaux et pelisses nouvelles

Qu’ells portent dans leurs lits,

Au coin du feu contre les vents coulis,

Jamais pour sortir de chez elles.

Ce serait nous priver du plaisir de les voir.

C’est Vénus, m’écriai-je, en voyant la première ;

C’et Vénus en sale peignoir ;

C’est une éclatante lumière

Qu’étouffe un lugubre éteignoir.

Numéro
$8199


Année
1747

Description

Dixain


Références

Maurepas, F.Fr.12650, p.417

Mots Clefs
Vers au sujet des pelisses ou mantelets longs des dames à la mode