Sur le mandement de M. l’archevêque de Paris

Sur le mandement de M. l’archevêque de Paris

pour la permission de manger des œufs

Vous avez raison, Monseigneur,

Des siècles nous sommes la lie1.

Mais, hélas ! d’où vient ce malheur ?

Chacun le voit, chacun s’écrie :

C’est de Boyer, distributeur

Des évêchés ; c’est de l’auteur

Des interdits par qui l’Église

Est livrée à des conducteurs

Ignorants, zélés, qui l’ont mise

Dans l’état qui tire nos pleurs.

Sans sel la pâte est affadie,

Le vin tiré, reste la lie.

 
  • 1. Propres paroles de son mandement.

Numéro
$7378


Année
1754

Description

12 vers


Références

F.Fr.10479, f°340r

Mots Clefs
Jansénisme, Sur un mandement de l’archevêque de Paris , Boyer ancien évêque de Mirepoix