Sur la tragédie des Brames par La Harpe

Sur la tragédie des Brames par La Harpe,

tombée au milieu des bravos

à la deuxième représentation

Vous savez tous que depuis feu Warwick,

Toujours La Harpe a vu siffler ses drames,

Et tant usé les sifflets du public,

Qu’il n’en restait pas un seul pour les Brames.

Au dépourvu le parterre fut pris.

Quoi ! direz-vous, le chef-d’œuvre a donc pris ?

Et des railleurs les Brames triomphèrent ?

Non, de par Dieu ! le désastre est complet ;

L’ouvrage est mort : au défaut du sifflet,

En deux jours seuls les bravos l’étouffèrent.

Numéro
$7471


Auteur
Écouchard-Lebrun

Description

Dizain


Références

Écouchard-Lebrun, p.386

Mots Clefs
Sur la tragédie des Brames par La Harpe, tombée au milieu des bravos à la deuxième représentation