Sur la prise de la ville de Menin

Voilà Menin au Roi de France

Par la valeur des bons soldats1.

À présent dans le Pays-Bas

Il fait éclater sa puissance.

Notre Roi a eu le dessein

De prendre la ville de Menin.

 

Étant arrivé en Flandre

On fit signe d’aller à Tournai,

Mais on a marché à Courtrai.

C’était pour l’ennemi surprendre.

Puis on est venu au chemin

Pour faire le siège de Menin.

 

Que cette ville était forte

Par l’abondance de ses eaux

Et ses redoutables travaux.

On a su approcher des portes

Pour la prendre en peu de temps

Et au plus vite entrer dedans.

 

On a fait ce qu’il fallait faire,

Beaucoup de fascines et gabions

Pour faire les batteries de canon.

On a su affermir la terre

Par le commandement du Roi.

Alors Menin fut mise en proie.

 

Un chacun se mit au travail,

Soldats, aussi les pionniers

À grand force de travailler.

On a approché de ses murailles

En les fouettant par le canon

Pour les soumettre au grand Bourbon.

 

On lui a fait la saluade

À coups de mortier et canon.

En renversant les bastions

On a entré aux palissades,

Ayant gagné son premier fort

On fut maître de ses dehors.

 

Le gouverneur sans plus attendre

Voyant boulverser ses remparts

Craignant un plus grand boulevard

Sitôt fut contraint de se rendre ;

Afin de sauver son troupeau,

Au rempart fit voir son drapeau.

 

Alors, sans faire de gasconnade

On trouve qu’il a eu raison

Pour avoir composition

D’avoir fait battre la chamade

Pour la capitulation

Pour lui et pour sa garnison.

 

À présent Ypres est fort malade

Depuis que Menin est rendu

Voyant les Français entendus

Pour approcher ses palissades,

Dans peu de temps par le canon

Ypres sera au grand Bourbon.

  • 1. Sur la prise de la ville de Menin rendue au Roi de France le 4 juin.

Numéro
$7599


Année
1744

Sur l'air de ...
Entre vous

Description

9 x 6

Notes

Guerre de Succession d'Autriche. $7599-7609 sont destinés à exalter les sentiments d'attachement à la monarchie et ses succès militaires. Le ton emphatique et l'extrême médiocrité de l'expression permettent d'attribuer tous ces textes à une même plume.


Références

F.Fr.15134, p.842-46

Mots Clefs
Propagande militaire. Sur la prise de la ville de Menin rendue au Roi de France le 4 juin