sans titre

Sur la naissance du jeune prince de Condé

en août 1736

La duchesse de Bourbon

A fait un charmant poupon.

Il met tout le monde en fête,

Tourlourette

Tourlourette

Ma tant tourlourette.

 

A sa vue on oubliera

Le mal qu’a fait son papa

L’an de la grande disette

Tourlourette

Tourlourette

Ma tant tourlourette.

 

C’est la mère, c’est le fils

Qui répand dans tout Paris

Cette allégresse parfaite,

Tourlourette

Tourlourette

Ma tant tourlourette.

 

Notre bon Louis, dit-on,

A grand part à ce poupon,

Mais il le fit en cachette,

Tourlourette

Tourlourette

Ma tant tourlourette.

 

Voyant que le grand Condé

Avait l’air tout éreinté

Il a fait cette chosette,

Tourlourette

Tourlourette

Ma tant tourlourette.

 

La Charolais sans façon

Voulant du sang de Bourbon,

Dit : il faut bien qu’il lui mette,

Tourlourette

Tourlourette

Ma tant tourlourette.

 

Et lui dit, Sire, ce soir

Ma belle-sœur me vient voir.

Je la tiendrai toute prête,

Tourlourette

Tourlourette

Ma tant tourlourette.

 

Le bon roi n’y manqua pas ;

Il y prit de doux ébats ;

Trois fois la chose il répète

Tourlourette

Tourlourette

Ma tant tourlourette.

 

La renommée a pourtant

Sur l’état de et enfant

Fait sonner haut sa trompette

Tourlourette

Tourlourette

Ma tant tourlourette.

Numéro
$5648


Année
1736

Sur l'air de ...
Tourlourette (Castries)

Description

9 x 6 dont refrain


Références

Mazarine Castries 3986, p.298-300

Mots Clefs
Sur la naissance du jeune prince de Condé en août 1736