Sur l’oraison funèbre de M. de Castres

Sur l’oraison funèbre de M. de Castres

Ce grand prélat, cet orateur

Qui dans le style adulateur

S’est siffler de l’auditeur

Dans sa longue oraison funèbre

Comparant Louis au Sauveur.

 

Pour moi je trouve dans sa mort

Avec Jésus un grand rapport

Le censeur mérite le blâme

De siffler la comparaison

Puisqu’on voit tant de saintes âmes

A sa mort rompre leur prison.

Numéro
$6836


Année
1715

Description

2 x 5

Notes

 Le premier couplet : $1651 et le second : $.1652, le premier étant réponse au second. Note de F.Fr.15231 : Vers sur Honoré Quiqueran de Beaujeu, évêque de Castres, touchant son oraison funèbre du Roi Louis XIV, par lui prononcée à Saint-Denis le 23 octobre 1715.


Références

 Maurepas, F.Fr.12628, p.142 - F.Fr.12500, p.42 - F.Fr.15152, p.76-77 - F.Fr.15231, f°17r - BHVP, MS 551, p.197

Mots Clefs
Oraison funèbre de Louis XIV