Sur l’abolition des deux plus grands coupe-gorge de l’Europe, les jeux des hôtels de Soissons et de Gesvres

Sur l’abolition des deux plus grands coupe-gorge de l’Europe,

les jeux des hôtels de Soissons et de Gesvres

Pleurez mes yeux et fondez-vous en eau,

Pleurez un malheur effroyable :

L’hôtel de Gesvres est, dit-on, à vau-l’eau,

Et celui de Soissons éprouve un sort semblable.

Joueurs, et vous escrocs, qu’allez-vous devenir ?

Que vos jours désormais vont être misérables !

Encore, si Mesgrigny pouvait vous accueillir,

Mais elle est elle-même allée à tous les diables.

Numéro
$7286


Description

Huitain


Références

NAF.9184, p.330 - BHVP, MS 390

Mots Clefs
Sur l’abolition des deux plus grands coupe-gorge de l’Europe, les jeux des hôtels de Soissons et de Gesvres