Sans titre

Un pénitent en bon chrétien1,
D’avoir hanté la comédie
S’accusait et promettait bien
De n’y retourner de sa vie.
Voyons, lui dit le Confesseur,
C’est le plaisir qui fait l’offense :
Que donnait-on ? — Le Déserteur.
Vous le lirez pour pénitence.

  • 1. On m’a donné ces jours-ci une épigramme faite il y a trois mois contre la comédie du Déserteur [de Sedaine]. La voici : […] Cette épigramme n’est pas faite par quelqu’un accoutumé à faire des vers. On ne peut guère les faire plus mauvais ; et encore paraît-il qu’on a eu bien de la peine à les faire. Elle est d’ailleurs injuste comme ordinairement toute épigramme l’est (Collé).

Numéro
$3508


Année
1769 août

Auteur
Piron

Description

Huitain


Références

F.Fr.13651, p.357 - Arsenal 3128, f°392r - Piron, OC, t.VIII, p.420 - Collé, III,234 - Poésies satyriques, p30 - Choix d'épigrammes, p.124-25 - 

Mots Clefs
Sedaine, Le Déserteur