A M. Saurin

Saurin, cette femme si belle1,
Ce cœur si pur, si vertueux,
A tous ses devoirs si fidèle,
De ton esprit n’est point l’enfant heureux.
Tu l’as bien peint : mais le modèle
Vit dans ton âme et sous tes yeux2 !

  • 1. À M. SAURIN, Sur le rôle de madame Beverley (M.).
  • 2. M. Saurin a une femme fort aimable (M.).

Numéro
$2256


Année
1768

Description

Sixain

Notes

A ranger avec $1270, comme font les Mémoires secrets


Références

Mémoires secrets, II, 909

Mots Clefs
Saurin, Mme Beverley