Sans titre

Pour soutenir leur chère Unigenit

Que proscrit le nouveau Bréviaire1

Les fils de Loyola par un troisième écrit

Enrichiront encore la beurrière.

Mieux auriez fait, mes enfants, de vous taire.

Point n’ignorez que le feu fut le lot

Des deux premiers. Or Thémis en colère

Vous pourrait bien vous-même envoyer au fagot

Et les honnêtes ne ne vous pleureraient guère.

*Troisième lettre des jésuites contre le Bréviaire de Paris.

 
  • 1. Troisième lettre des jésuites contre le Bréviaire de Paris.

Numéro
$8300


Année
1738

Auteur
Quesnel Pierre ?

Description

9 vers


Références

Almanach du Diable, 1738, N°30

Mots Clefs
Jansénisme Contre la Troisième lettre des jésuites contre le Bréviaire de Paris.