Sans titre

Ci-gît la belle M.[azarin]1

De son vivant femme charmante

Dont l’âme était compatissante,

Et le cœur toujours fort humain

Pour les besoins de son prochain.

  • 1. On parle encore de la duchesse de Maz… et de sa mort philosophique. Les dévots déchirent sa mémoire et les encyclopédistes vantent la fermeté qui a accompagné son dernier soupir. Elle a trouvé dans son sexe même des défenseurs. La comtesse de T… et la duchesse de V… ont répondu par de très jolis vers à de mauvaises épigrammes qui ont insulté ses mânes. Entre autres épitaphes que la malignité a enfantées, se trouve celle-ci :

Numéro
$8071


Année
1781

Description

5 vers

Notes

Ci-gît 1399


Références

CSLP, t.XI, p.205

Mots Clefs
Ci-gît duchesse de Mazarin