Sans titre

Comme un intrus1

Il fut exclu

D’abord par Melpomène.

L’espoir du gain

Lui fit soudain

Chercher une autre scène :

Du jeu bouffon

Changeant le ton

En sentiments très larmoyants,

Son grave esprit

Nous travestit

La gaieté de Thalie.

Les jeux, les ris

Furent proscrits

Par la philosophie.

En vain il crut, en mutilant

Les vers d’Atys et de Roland,

Que réuni

A Piccini

Alceste et les Iphigénies

A tout jamais seraient bannies.

  • 1. Voici comme une muse obscure a vengé l’abbé Arnaud. Il n’est pas besoin de dire que cette chanson toute fraîche s’adresse encore à Marmontel, et qu’elle doit servir de riposte à celle de l’abbé Fatras. On la chante sur le même air.

Numéro
$8063


Année
1780

Description

21 vers irréguliers


Références

CSPL, t.X, p.92

Mots Clefs
Querelle littéraire entre Marmontel et l'abbé Arnaud