Sans titre

Messieurs, voici des couteaux

Pour châtrer les Monsoreaux

Et les empêcher de faire tic tic tac

Et les empêcher de faire

Ce qu’on appelle cela.

 

Pour l’aîné des Monsoreaux

Il nous faut un grand couteau

Et qui l’empêche de faire

Ce qu’on appelle cela.

 

Il suffit d’un bistouri

Pour mettre les deux petits

Hors d’état de faire

Ce qu’on appelle cela.

 

Le séminariste abbé,

Il faut le laisser entier,

Avec lui qui voudrait faire

Ce qu’on appelle cela ?

 

Pour la fille n’oubliez pas

De visser un cadenas

Qui l’empêche bien de faire

Ce qu’on appelle cela.

 

Pour vous, belle Monsoreau,

Faites cocu ce nigaud ;

L’on vous offre de bien faire

Ce qu’on appelle cela.

 

Poulinière Monsoreau1

Quad vous fîte ces magots,

preniez-vous plaisir à faire

Ce qu’on appelle cela ?

  • 1. Présent dans F.Fr.9351?

Numéro
$7845


Année
1715 ?

Auteur
Daudicourt

Sur l'air de ...
tic tic tac

Description

6 x 4

Notes

$7844-$7846 sont le manifeste d'une burlesque haine contre la famille de Monsoreaux que l'on voue aux pires sévices.


Références

F.Fr.9351, f°280 - F.Fr.15141, p.323-24

Mots Clefs
Il faut châtrer tous les Monsoreaux !