Sans titre

Le roi d’Angleterre

A dit au Toscan :

Mes États, mon frère,

Sont mis à l’encan,

De près on me serre,

Aidez-moi, je suis perdu,

Lanturluru, lanturluru.

 

Que répond à George

Le grand empereur ?

Moi, j’ai fait mes orges,

Adieu, serviteur.

Je vous plains, beau sire,

Mais ma foi, je suis élu

Lanturluru, lanturluru.

 

Le roi de Sardaigne

Fait le pied de veau ;

Heureux si l’on daigne

Lui dire absolvo

Pour demander grâce

Un peu tard il est venu

Lanturluru, lanturluru.

 

J’aurai la Bavière,

Dit le Hollandais

Et les étrivères répond le Français

Tout un ou tout autre

Nous n’aimons pas l’Angleterre,

Lanturluru, lanturluru.

Numéro
$7791


Sur l'air de ...
Lanturluru

Description

4 x 6 dont refrain


Références

F.Fr.15142, p.106-08

Mots Clefs
Guerre de succession d'Autriche ? Portrait satirique de belligérants