Sans titre

Louis est parti pour la Flandre.

Il cesse enfin d’être chasseur.

Il y fera voir sa vigueur,

Que de places il va prendre !

Serait-il du sang de Bourbon

Si l’amour seul le rendait leste ?

             Ziste zeste

             Zon zon zon

On le prendrait pour un bison.

 

À peine on le voit sur ces rives

Que Menin se rend à l’instant.

Ypres en va bientôt faire autant.

Que de conquêtes vives !

En ces lieux au bruit de son nom

La victoire pour lui est prête.

             Ziste zeste

             Zon zon zon

Ses ennemis font le plongeon.

 

Si dans ces dernières campagnes

Ce jeune héros y fut venu

Il aurait sûrement vaincu

Albion, l’Allemagne

Et de nos généraux sans nom

On n’eût point vu tourner la tête

             Ziste zeste

             Zon zon zon

Et dans le Mein faire plongeon.

 

Il eût par là sauvé la vie

À beaucoup de braves soldats

Et qui de voler aux combats

Avaient toujours envie

Mais un général de lampons1

Toujours en crainte les arrête.

             Ziste zeste

             Zon zon zon

Et malgré eux fait le plongeon.

  • 1. Nom attribué depuis longtemps à la maison de Grammont.

Numéro
$7600


Année
1744

Sur l'air de ...
Zon zon zon, Vaudeville des bateliers de Saint-Cloud

Description

4 x 7 + refrain

Notes

Guerre de Succession d'Autriche. $7599-7609 sont destinés à exalter les sentiments d'attachement à la monarchie et ses succès militaires. Le ton emphatique et l'extrême médiocrité de l'expression permettent d'attribuer tous ces textes à une même plume.


Références

F.Fr.15134, p.846-49

Mots Clefs
Prise de Menin. Propagande militaire et monarchique