Sans titre

D’Armand la fille amaigrit chaque jour.

Surpris n’en suis, ni ne le devons être.

Chez Apollon, tant qu’elle eut bouche à cour,

De beaux lauriers elle put se repaître ;

Mais dès longtemps, hors de chez ce bon maître,

Le chardon sec est son mets coutumier.

Elle a le sort qu’a tout enfant de prêtre,

Elle a mangé son pain blanc le premier.

Numéro
$7528


Année
Inconnue

Auteur
Piron

Description

Huitain


Références

Piron, OC, t.IX, p.178 - Choix d'épigrammes, p. 72

Mots Clefs
Triste destin de la fille d'Armand (?)