Sans titre

Au pied du mont Parnasse est un sale… marais,

Où naît au lieu de fleurs le chardon et… l’ortie.

Les quarante Canards passent toute leur… vie

À se désaltérer dans un limon… épais.

 

Ils vivent de mépris, partout on les dé… crie,

Plus que Père Girard dans le parlement d’… Aix1,

Plus que culs d’opéra dans la burlesque orgie.

Brevetés, calottés, tombent-ils sous le faix ?

 

Non, un choix ridicule en attire un plus… drôle !

Promettez-leur de l’or, et plus souples qu’un… jonc

Ils prendront le portier d’un commis du… contrôle2.

 

Un vil apothicaire, un singe de… Poisson3,

Un crispin que Strasbourg siffla dans plus d’un… rôle4 !

Que de sots ! Viens, Momus, viens faucher ta… moisson !

  • 1. Girard, jésuite, accusé d’avoir ensorcela la demoiselle la Cadière.
  • 2. Mallet, commis et auparavant domestique de M. Rebours, intendant des finances.
  • 3. L’abbé Alary, fils d’apothicaire / familier de la marquise de Pompadour, née Poisson.
  • 4. Néricault Destouches.

Numéro
$7460


Auteur
Roy (Pierre-Charles)

Description

Sonnet en bouts rimés


Références

Bouquet académique, p.59-60

Mots Clefs
Satire contre l'Académie française et principalement contre ses recrutements