Sans titre

Laire lan laire

Nous n’en doutons plus, grand Gergy,

Te voilà sauvé de l’oubli,

Tu revivra dans ton histoire

Laire lan laire

 

Il n’est plus personne aujourd’hui

Qui d’un style docte et poli

Aille te disputer la gloire.

Laire lan laire

 

Jusqu’ici de beaux esprits

Sous ton nom faisaient tes écrits

Moyennant un juste salaire.

Laire lan laire

 

Mais plus économe à présent

Et de l’esprit et de l’argent,

Par toi-même tu veux les faire.

Laire lan laire

 

Il faut bien que l’esprit divin,

Grand prélat, t’ait conduit la main

Dans cet ouvrage de lumière.

Laire lan laire

 

Marie à la Coque aujourd’hui

Est la patronne du parti,

Toujours au bon parti contraire.

Laire lan laire

 

Que pourrait-on choisir de mieux

Que celle de qui les beaux yeux

Charment le maître du tonnerre.

Laire lan laire

 

Contre les douceurs de l’amour,

Qu’un prédicateur à son tour

Parle du ton le plus austère.

Laire lan laire

 

On lui répondra sur-le-champ,

Ma foi, vous vous moquez des gens,

Gergy nous apprend à le faire ;

Laire lan laire

Numéro
$7317


Année
1730

Sur l'air de ...
Faire lan faire

Description

9 x 3 + refrain


Références

F.Fr.15019, f°17-18

Mots Clefs
Jansénisme, Languet de Gergy, Marie à la Coque