Sans titre

Mes amis veulent pour rire

Que je fasse une chanson

Sur un certain grand garçon

Que son père a nommé Sire.

Son aîné tombe en délire.

Or écoutez ma chanson.

 

Son père est le prototype

Des grands faiseurs de motets,

Il fait des traités secrets

Croyant détrôner Philippe.

Je n’en dirai pas le nom,

C’est un prince à grosse lippe,

Je n’en dira pas le nom.

Or écoutez ma chanson.

 

Suivi de trois capitaines

Ce champignon souverain

Vint aborder sur le Rhin

Chez un grand semeur de haines.

Je n’en dirai pas le nom,

Il est frère de trois reines,

Je n’en dirai pas le nom.

Or écoutez ma chanson.

 

Quand il eut reçu l’hommage

Tant des petits que des grands,

Il descendit chez des gens

Qui faisaient son équipage.

Je n’en dirai pas le nom,

Vendeurs de beurre et fromage,

Je n’en dirai pas le nom.

Or écoutez ma chanson.

 

Là des armes on lui forge

Pour passer dans un pays

Où les Français sont haïs,

Dont la reine est femme à Georges.

Je n’en dirai pas le nom,

On y coupe aux rois la gorge.

Je n’en dirai pas le nom.

Or écoutez ma chanson.

 

Si cette reine est jolie,

Par ma foi je n’en sais rien

Mais on dit qu’elle sait bien

Chasser la mélancolie.

Je n’en dirai pas le nom

Sa sœur fut une Tullie [?]

Je n’en dirai pas le nom.

Or écoutez ma chanson.

 

Dans la principale ville

Pour cet hôte tout exprès

Un Roi prépare un palais.

Est-il politique habile ?

Je n’en dirai pas le nom,

Son frère fut imbécile,

Je n’en dirai pas le nom.

Or écoutez ma chanson.

 

Si par hasard, on estime

Ces portraits sans les nommer,

Qu’on n’aille point s’informer

De l’auteur de cette rime,

Je n’en dirai pas le nom.

Il est compris dans un crime.

Je n’en dirai pas le nom.

Or écoutez ma chanson.

Numéro
$7038


Année
1744 ?

Auteur
Régnier (abbé)

Sur l'air de ...
Branle de Metz

Description

8 x 8


Références

BHVP, MS 555, f°86r-86v

Mots Clefs
Portrait satirique d'un inconnu