Sans titre

Quoi, le Roi reçoit un soufflet !
V’là ce que c’est qu’être valet.
Un fichu prêtre il détestait,
Mais par complaisance,
Ou par ignorance,
Ministre d’État il l’a fait
V’là ce que c’est qu’être valet.

Ministre d’État il l’a fait
V’là ce que c’est qu’être valet.
Cela produit un bon effet.
Craignant la vengeance
De cette Éminence,
Monsieur Orry fait son  paquet,
V’là ce que c’est qu’être valet.

Monsieur Orry fait son paquet
V’là ce que c’est qu’être valet.
On trouve que c’est fort bien fait
Il faut des finances
Chasser une engeance
Qui tant de mal au peuple a fait,
V’là ce que c’est qu’être valet.

Pour approuver ce qu’un sot fait
V’là ce que c’est qu’être valet,
Vingt mille francs on leur promet
Pour toujours se taire
Et pour ne rien faire
Pour approuver ce qu’on a fait
V’là ce que c’est qu’être valet.

Pout approuver ce qu’on a fait
V’là ce que c’est qu’être valet.
Quiconque au Conseil jaserait
A pour son silence
Et pour sa présence
Vingt mil francs de sec et net,
V’là ce que c’est qu’être valet.

D’Argenson qu’au Conseil on met
V’là ce que c’est qu’être valet,
Heureuse chance nous promet
Et son vieux confrère
Pour tout ministère
Joueront tous les jours au piquet
V’là ce que c’est qu’être valet.

Numéro
$5140


Année
1742

Sur l'air de ...
V'la ce que c'est qu'aller au bois

Description

6 x 7 dont refrain


Références

F.Fr.15140, p.80-82 - Arsenal 3117, f°25v-26r - BHVP, MS 549, f°77v-78v - BHVP, MS 556, p.49-50

Mots Clefs
Roi indolent, Conseil servile, cardinal de Fleury