Rime pour servir de préface

Rimes pour servir de préface

1. - En Escobar terre fertile

1 Les jésuites ont presque tous les mêmes maximes

2. - En Augustin toujours stérile

2 La grâce de saint Augustin est hérésie chez eux

3. - Troupe écolière de Virgile

3 Leur morale est pire que celle des païens

4. - A toute erreur toujours docile

5. - Pour qu’elle paraisse utile

4.5. Ils sont tout à tous quand ils y trouvent leur compte.

6. - Et qui la répand comme une huile

7. - Pour graisser le Saint Évangile

6, 7 Ils prétendent que les péchés s’expient aujourd’hui sans aucune peine

8. - Chef doré sur un corps habile

9. - Membres d’enfer aux pieds d’argile

8, 9 L’orgueil et les richesses font comparer la Société à la statue que Nabuchodonosor vit en songe.

10. - Colosse aux dents de crocodile

11. - Que la populace imbécile

12. - Redoute comme un autre Achille

10, 11, 12 Que de victimes sont immolées et le seront toujours à la rage de ce corps.

13. - Et qui craint cependant mon style

13 On doit croire, parce que ceci est public.

14. - Restes aussi nombreux que vils

14 Ils sont répandus partout.

15. - Dragon extrêmement agile 

16. - Tantôt volant tantôt reptile

15, 16 Ils sont infatigables pour leur intérêt. Soumis pour gagner la grandeur ; hauteur pour intimider et cruauté pour détruire ceux qu’ils croient leurs ennemis.

17. - Dont le venin plus noir que bile

18. - Infecte la cour et la ville

17, 18 Ce sont les mauvais effets de la morale et de la politique des jésuites.

19. - A tout bien engeance inutile

20. - Pétrone du sexe fragile

19, 20 Ils favorisent tous les crimes, jusqu’à dire que Suzanne pouvait s’abandonner sans pécher.

21. - Des pasteurs avocats habiles

21 Moyens d’une restitution mentale.

22. - A tous méchants doux et facile

22 jurer, mentir, tuer, violer, idolâtrer, se peut suivant eux.

23. - Contre les bons toujours subtile

23 Ils en imposent aux plus grandes lumières de l’Église.

24. - Dont le royal couteau s’affile

25. - Pour couper quand la parque file

24, 25 C’est une maxime des jésuites qu’on peut tuer les rois quand on croit qu’ils vexent les peuples.

26. - A qui tous moyens sont faciles

27. - Contre les bons toujours tranquille

28. - Parmi les écueils de Sicile

26, 27, 28 Il faut y voir la main de la Société ou bien abandonner la vérité.

29. - De Rome la voilà servile

30. - Si on ne l’écrase ou l’exile.

29, 30 Il ne tient pas à la Société que l’Église ne perde le nom d’époused’Israël pour être appelée la Servante des molinistes, c’est-à-dire en bon français l’esclave de toutes les erreurs.

Numéro
$7984


Année
1731

Description

30 versets, chacun doublé d’un commentaire rimé

Notes

Texte placé en tête de NAF.9184 pour servir d'ouverture à un énorme recueil, violemment antijésuite. Cette unique occurrence ne semble pas avoir été destinée à une diffusion autre que confidentielle. La confusion mentale qui s'y revèle, de même que son extrême maladresse stylistique semble être le fait d'un autodidacte obsédé par sa haine de la compagnie de Jésus.


Références

NAF.9184, p.1-2

Mots Clefs
Jansénisme, litanies haineuses contre les jésuites