Remède contre l’insomnie

      Remède contre l’insomnie

Dans les horreurs d’une ardente insomnie

Au doux sommeil j’adressais maint soupir :

Lors je lus Blin ; et ce n’est calomnie,

Je bâillai tant que je crus m’assoupir.

Puis j’essayai des vers académiques,

Puis des pamphlets qu’on dit économiques

Je lus encor préfaces de Piron,

Et du La Harpe, et même du Fréron.

Rien n’opérait. J’ouvre enfin ce poème

Plus ennuyeux cent fois que l’ennui même ;

O Mois ! O Mois ! vous m’avez endormi

De prime abord pour un siècle et demi.

Numéro
$7898


Auteur
Écouchard-Lebrun

Description

12 vers


Références

Écouchard-Lebrun, p.411-12

Mots Clefs
Contre Roucher et son poème des Mois. Egalement Blin, Piron, La Harpe, Fréron