Chanson

Chanson
Rabaissez votre caquet,
Seigneurs du premier étage,
Qui faisiez tant de tapage
Pour un seul coup de bonnet
De ce rang de pair de France
Où tout doit être soumis,
Que voulez-vous que l’on pense
Quand un duc se fait commis ?

La Force se fait commis,
Saint-Simon, c’est ton ouvrage.
Oh, Dieu, le bel avantage
Qu’au duché tu réunis
Anciens pairs de notre France,
Venez voir vos successeurs
Dans un bureau de finances
Devenir monopoleurs.

Régent, le courroux des cieux
A dérangé ta prunelle.
Sous sa forme naturelle
Rien ne paraît à tes yeux.
Recommence ton remède,
Les Français te béniront
Si tu peux avoir par son aide
Les Noailles tels qu’ils sont.

Numéro
$1981


Année
1717

Sur l'air de ...
Qu'est devenu le printemps?

Description

3 x 6


Références

NAF.2483, p.150 - Arsenal 2937, f°186r-186v - Arsenal 2961, p.439-40 - Arsenal 3132, p.327-28

Mots Clefs
Régent, La force, Noailles, Saint-Smon, ducs et pairs, affaire du bonnet