Sans titre

Chez les Caligula, chez les Trimalcions,
Avec soin on cacha les forfaits et les crimes ;
Philippe, plus hardi, suivant d’autres maximes,
Fait briller pour les siens dix mille lampions1.

  • 1. Le Régent donna une fête à Saint‑Cloud dans la maison qu’il a louée pour Mme d’Averne, sa maîtresse, la nuit du 30 au 31 juillet, où il y eut une grande illumination avec un feu d’artifice. (M.) — Empruntons au Journal de Barbier la description de cette fête : « Il y avait douze hommes et douze femmes priés pour le souper en habits neufs. Souper magnifique, grande musique, à dix heures, on illumina tout le parc de la maison de lampions et de terrines attachés aux arbres. A minuit et un quart, on tira un feu d’artifice sur l’eau, qui fut beau et bien exécuté, malgré la petite pluie. J’ai vu cette fête ; l’illumination était superbe de voir tout un parc en feu, tout Saint‑Cloud, Boulogne et le bord de l’eau, de côté et d’autre, étaient remplis de carrosses avec des flambeaux, ce qui faisait un fort bel effet. Il y avait un monde épouvantable, de manière qu’hier matin les paysans de ce pays‑là sont venus au Palais‑Royal, au nombre de dix par députés, présenter un placet, attendu que les blés et les vignes ont été très endommagés par le monde. » Et l’honnête chroniqueur ajoute ces sages réflexions : « Malgré cet empressement du public pour voir cette fête, il n’y avait personne qui n’en fût indigné ; et chacun aurait moins plaint ses pas à ce que l’on disait, si le tonnerre avait voulu s’en mêler. Effectivement, rien de plus contraire à la religion que de faire ainsi triompher l’adultère et le vice publiquement, contraire aussi à l’humanité de faire des fêtes dans un temps où tout le monde est ruiné, où personne n’a un sol ; cela s’entend pour le général. Le roi de la fête ne s’est attiré que des malédictions, même par les gens de sa maison. » (R)

Numéro
$0476


Année
1721

Description

quatrain


Références

Raunié, IV,103 - Clairambault, F.Fr.12698, p.64 -Maurepas, F.Fr.12630, p.397 -  F.Fr.10475, f°186r - F.Fr.13655, p.501

Mots Clefs
Régent, d'Averne, fête scandaleuse