Épigramme

Pour réformer la France
Le Régent livre enfin
Provinces et finance
A Noailles et d’Antin;1
Et ce prince admirable
Passe les nuits à table2,
En se noyant de vin
Auprès de sa putain.

  • 1. Le duc d’Antin avait été nommé président du conseil des affaires du dedans, grâce à la protection de Saint-Simon. (R)
  • 2. Les soupers du Régent étaient de véritables orgies « On y buvait beaucoup et du meilleur vin, dit Saint Simon, on s’échauffait, on disait des ordures à gorge déployée, et des impiétés à qui mieux mieux ; et quand on avait fait du bruit et qu’on était bien ivre, on s’allait coucher. » (R)

Numéro
$0100


Année
1716 / 1717 (Castries)

Sur l'air de ...
Marais

Description

Huitain


Références

Raunié, II,25-26 - Clairambault, F.Fr.12696, p.117 -  Maurepas, F.Fr.12628, p.342 - BHVP, MS 554, f°344v - Mazarine Castries Ms 3982, p. 3 - Barbier-Vernillat, III, 64-65

Mots Clefs
Régent, débauches, finances, duc d'Antin, duc de Noailles