Sans titre

Quand verrons-nous donc la fin
De ton règne inhumain ?
Chacun disait que la régence
Nous mettrait tous dans l’opulence.
Des discours je vous en réponds,
Mais du succès non, non.

Que nous a produit la paix
Et tant de hauts exploits ?
On en attendait l’abondance
Mais on en reçoit l’indigence.
De la paix on vous en répond,
Mais du bon temps non, non.

Le Régent sait vous flatter
Pour nous mieux attraper
Ces beaux billets dont il vous lure
Vous réduiront tous à la bure.
Du papier, je vous en réponds,
Mais de l’argent, non, non.

Sur les vaisseaux d’occident,
Vous mettez votre argent.
Attendant tout de cette terre,
Vous vous repaissez de chimère.
Du papier, je vous en réponds
Mais pour de l’or, non, non.

Sans habits et sans argent
Grâce à votre Régent
Français en demandant l’aumône
Courez de royaume en royaume.
Pauvreté, je vous en réponds,
Mais richesse, jamais.

Numéro
$1697


Année
1719 (Castries) / 1720

Sur l'air de ...
De mon pot je vous en réponds

Description

5 x 6


Références

F.Fr.12673, p.420-21 - F.Fr.15131, p.337-39 - Arsenal 2931, f°31r-32r - Arsenal 3115, f°213r-213v - Mazarine 2164, p. 13-15- Mazarine Castries 3982, p.427-29 - BHVP, MS 547, (non numéroté) - Lyon BM, MS 1552, p.387-89 - Toulouse BM, MS 856, f°33r

Mots Clefs
Régence misérable, Régent trompeur, Law et son papier