Chanson

Toujours sur les tréteaux monté1,
Le petit homme est enchanté,
Et ne cache à personne…
Eh bien !
Le plaisir qu’il se donne…
Vous m’entendez bien.

Assis sur le trépied sacré,
De l’esprit divin pénétré,
Chut, il ouvre la bouche…
Eh bien !
Et la montagne accouche…
Vous m’entendez bien.

Le prétoire abreuvé de sang,
La mort volant de rang en rang ;
Un poignard, une lance…
Eh bien !
Que foudre d’éloquence !…
Vous m’entendez bien.

[…]2

Tremblez, avocats, procureurs,
Le petit homme est en fureur ;
Il arme sa colère…
Eh bien !
Du rasoir de son père ;
Vous m’entendez bien.

Ah ! mes amis, que faites-vous ?
Craignez l’effet de son courroux.
Il va, je le parie…
Eh bien !
Raser la compagnie ;
Vous m’entendez bien.

[…]3

Vils courtisans de ce faquin,
De Seze, Garat et Rumain,
Vous voilà pour la vie…
Eh bien !
Voués à l’infamie ;
Vous m’entendez bien.

Vous pouvez encor l’admirer ;
Vous n’entendrez point murmurer ;
On permet qu’il figure…
Eh bien !
Dans un coin du mercure ;
Vous m’entendez bien.

On vous passe pour ses écrits,
De supplier les beaux esprits,
Qu’à Paris on le nomme…
Eh bien !
Dupaty le grand homme,
Vous m’entendez bien.

  • 1. 13 septembre. Extrait d’une lettre de Bordeaux, du 9 septembre… Les chansons que vous demandez son trop plates et trop grossières pour vous être transmises. Celle contre M. Dupaty cependant n’est pas sans sel, et surtout certains couplets méritent d’être conservés. Par exemple, ceux-ci où l’on peint son genre d’éloquence, ce sont les quatre, cinq et six. Ils sont sur l’air : M. l’abbé, où allez vous, etc. (M.).
  • 2. Les sept et huit roulent sur un jeu de mots ; ils sont relatifs à sa naissance, et seraient sans doute injustes et déplacés sans la morgue et l’insolence qu’il a déployées dans sa querelle avec les deux corps qui l’ont bafoué (M.).
  • 3. Dans les couplets dix, onze et douze, enfin, l’on attaque trois des plus fameux avocats du barreau de Bordeaux, à qui l’on reproche leur lâcheté d’avoir abandonné l’ordre pour rester attachés à un magistrat avec lequel ils étaient, il est vrai, liés avant, mais qui venait de les insulter indirectement dans la personne d’un de leurs confrères. On révèle d’ailleurs les petites manœuvres employées pour donner une consistance et une réputation littéraire à M. Dupaty… (M.).

Numéro
$2525


Année
1782

Sur l'air de ...
Monsieur l'abbé, où allez-vous

Description

nombre indéterminé de strophes (citation allongée)

Notes

une série discontinue de citations de strophes entières


Références

Mémoires secrets, XXIII, 152-54

Mots Clefs
Querelle au parlement de Bordeaux, notamment à propos de Dupaty