Sans titre

Voilà ce que c’est que d’aller au bois
Tous les maris sont des bourrus
Voilà ce qui fait tant de cocus
L’amant par ses soins assidus
Montre sa tendresse
Folâtre sans cesse
On se lasse enfin de vertu
Voilà ce qui fait tant de cocus.

 

Numéro
$5192


Sur l'air de ...
V'là ce que c’est que d’aller au bois

Description

Sxain


Références

F.Fr.15140, p.102 - Mazarine 2356, f°69r

Mots Clefs
Poésie fugitive libertine