Sans titre

L’autre jour la belle Fanchon

En lisant la Bulle

Trouva la Constitution

Un peu ridicule.

 

Tout en colère elle dit :

Le pape est donc moliniste.

Mais malgré lui mon mari

Est jan, est janséniste.

 

Mais après tout la belle enfant

Craignant la colère

Et la foudre du Vatican

S’écria, Saint-Père

 

Pardon si de mon mari

J’en ai fait un janséniste

C’est qu’il était dans mon lit

Trop mol, trop mol, trop moliniste.

Numéro
$6284


Description

4 x 3


Références

F.Fr.12800, p.254 - Arsenal 2976, p.51-52 - BHVP, MS 602, f°40v

Mots Clefs
plaisanterie gaillarde sur la rivalité jésuites / jansénistes