Epigramme de Piron

Épigramme de M. Piron,

sur M. de Voltaire1

Ainsi que les rois et les dieux,

Voltaire, le rare génie,

Ce triomphateur de l’envie,

Eut deux tonneaux, présent des cieux.

Il tira du premier la plus douce ambroisie,

Mais ce premier étant vide, il ne lui reste hélas,

Que le second, percé trop bas,

Qui ne fournit que de la lie.

  • 1. Epigramme de M. Piron, sur M. de Voltaire à l’occasion de sa pièce des deux tonneaux (1752)

Numéro
$2979


Année
1752

Auteur
Piron

Description

Huitain


Références

F.Fr.10289 (Barbier), f°364-65 - F.Fr.10479, f°154r et 161r - F.Fr.15155, p.305-06 - Arsenal 2964, f°153r - BHVP, MS 651, p.163

Mots Clefs
Piron , Voltaire, deux tonneaux