Sans titre

Ci-gît un jeune téméraire1,
Qui dans son généreux transport,
De l’Olympe étonné franchissant la barrière,
Y trouva le premier et la gloire et la mort.

  • 1. 4 juillet. Quoiqu’on convienne assez généralement que M. Pilâtre de Rozier n’a péri que par sa faute et son ignorance, en voulant combiner deux procédés incompatibles, on ne cesse d’imaginer en son honneur des épitaphes ; en voici une nouvelle, plus vive et plus poétique (M.).

Numéro
$2578


Année
1785

Description

Quatrain


Références

Mémoires secrets, XXIX, 102

Mots Clefs
Pilâtre de Rozier, ci-gît