Sans titre

Le Parlement sort de Pontoise

Sur Oise.

ces Messieurs sont partis.

Est-ce pour aller à Paris ?

Non, d’Argenson leur cherche noise.

Le Parlement sort de Pontoise

Sur Oise.

ces Messieurs sont partis.

 

L’Église se joint au ministre

Sinistre

Pour tourmenter ce corps.

Chaque évêque fait ses efforts

Pour empêcher qu’il n’administre.

L’Église se joint au ministre

Sinistre

Pour tourmenter ce corps.

 

Le vrai sujet de leurs prouesses

Finesses

C’est pour tout gouverner

Et pour un Roi ne rien donner

Tout dépenser pour leurs maîtresses.

Le vrai sujet de leurs prouesses

Finesses

C’est pour tout gouverner.

 

Plus n’est question du Vingtième

Et même

Du moindre don gratuit.

Ils sont maîtres sans contredit.

On devine bien leur système.

Plus n’est question du Vingtième

Et même

Du moindre don gratuit.

 

Si je devenais Roi de France, 

Je pense

Qu’ainsi j’en agirais :

Leurs revenus je réduiras

Et m’approvisionnerais leur finance.

Si je devenais Roi de France, 

Je pense

Qu’ainsi j’en agirais.

 

Par de bonnes lettres patentes

Leurs rentes

Et tous leurs revenus

Se montant à deux mille écus, 

Leurs moeurs seraient plus innocentes.

Par de bonnes lettres patentes

Leurs rentes

Et tous leurs revenus

 

M’appropriant pareille aubaine

Sans peine,

La taille on ôterait,

Tout mon peuple m’en bénirait

Et je grossirais mon domaine.

M’appropriant pareille aubaine

Sans peine,

La taille on ôterait.

 

Plus de Bulle, plus d’abbaye.

Qu’on crie,

Je n’en changerais pas.

Je suis maître dans mes États.

De Rome peu je me soucie.

Plus de Bulle, plus d’abbaye.

Qu’on crie,

Je n’en changerais pas.

 

Au Parlement je ferais grâce

En place

Je le rétablirais.

Par son secours bientôt j’aurais

Réduit chaque évêque à sa place.

Au Parlement je ferais grâce

En place

Je le rétablirais.

Numéro
$6795


Année
1753

Description

9 x 8 avec reprise


Références

Mazarine Castries 3989, p.423-26

Mots Clefs
Parlement à Pontoise. Appel à la clémence. Conseils au Roi.