Sans titre

Digne à jamais et de Rome et d’Athènes

Il réunit Numa, Pline et Solon;

D'un pôle à l'autre, il a porté son nom,

Et des humains, il a brisé les chaînes.

O Delaware! ô fortuné rivage! 

Qui n'envierait et tes lois et tes mœurs! 

La liberté, la paix et ses douceurs 

Sont de Franklin le bienfaisant ouvrage.

Il affranchit cet immense hémisphère 

Par son génie et ses mâles vertus, 

Des rois, il vit les trônes abattus, 

Aux immortels, il ravit leur tonnerre!

Plane sur nous, ombre chère et sacrée, 

Verse en ces lieux l'esprit républicain, 

Parle à nos cœurs... Tu le ferais en vain, 

Si nos vertus n'assuraient sa durée.

Ce front, blanchi par les veilles profondes, 

Que l'olivier le couronne en ce jour, 

Et que nos chants d'allégresse et d'amour 

Disent son nom et sa gloire aux deux mondes.

Numéro
$6047


Année
an II

Sur l'air de ...
Je suis Lindor

Description

5 x 4


Références

Barbier-Vernillat, III, 198-99

Mots Clefs
Panégyrique de Franklin