Prophétie

Centurie ou Prophétie 5ème
Quatrain 35
Sur le Parlement1

Trois cents2 seront d’un vouloir et accord

Qui pour venir au bout de leur atteinte3,

Vingt mois après tous seront et record4

Leur roi trahi simulant haine et feinte5.

 

Suite de la centurie ci-dessus
Ce monarque qu’au mort succédera
Donnera vie illicite et lubrique
Par nonchalance à tous concédera
Qu’à la parfin faudra la loi salique.

  • 1. Il y a des gens qui raisonnent fortement au sujet de la cinquième centurie de Nostradamus, 37ème quatrain. Elle dit : (Mannheim)
  • 2. Messieurs du Parlement.
  • 3. Pour réunir dans les sentiments sur le droit de la couronne.
  • 4. Seront tous rassemblés
  • 5. Cette centurie regarde, dit-on, l’affaire du Parlement. On en tire des inductions plus plates les unes que les autres (Mannheim)

Numéro
$5980


Année
1754 avril

Auteur
Nostradamus

Description

2 x 4


Références

F.Fr.10479, f°364r - Arsenal 2964, f°204r - CL Mannheim, II,2, p.68

Mots Clefs
Nostradamus, prophétie, Centurie, parlement, Louis XIV, conflit,