Epigramme

               Épigramme1

Montesquiou-Fezensac est de l’Académie2.
Quel ouvrage a-t-il fait ?… Sa généalogie3.

  • 1. L’élection de M de Montesquiou à la la place de l’évêque de Limoges lui a valu une épigramme ; car il faut bien qu’on en fasse sur tout, et principalement contre l’Académie. On nous traite comme les puissances : heureusement cette épigramme n’est ni longue, ni amère (La Harpe) -  On n’a pas manqué de plaisanter M. le marquis de Montesquiou sur sa nomination à la place vacante à l’Académie française. C’est une épigramme vive, courte et plus piquante que si elle était bien longue, en ce qu’elle frappe également et sur sa nullité littéraire et sur sa morgue (M.).
  • 2. Contre Montesquiou-Fézenzac qui avait composé plusieurs mémoires pour prouver sa noblesse (Choix d'épigrammes)
  • 3. Ce qui rend l’épigramme encore plus juste et plus mordante, c’est qu’on assure que ce seigneur a effectivement composé et livré à l’impression sur cette matière un petit livre qui ne se vend point, mais qu’il donne à ses amis, à ses créatures, à ses valets. (M.).

Numéro
$2545


Année
1784

Description

Distique


Références

F.Fr.13653, p.362 - Mémoires secrets, XXVI, 5 - Choix d'épigrammes, p.184 - La Harpe, CL, t.IV, p.208

Mots Clefs
Montesquiou-Fezensac élu à l'Académie française malgré sa nullité