Sans titre

En vain Moncrif bâtonne Roy,

On n’en prise pas plus sa muse.

Dans son dépit, sans qui ni quoi

En vain Moncrif bâtonne Roy.

Son opéra1 n’est pas moins froid,

Son compliment n’est pas moins buse

En vain Moncrif bâtonne Roy,

On n’en prise pas plus sa muse.

  • 1. L’opéra de l’Empire de l’Amour (M.).

Numéro
$5495


Année
1734 (Castries)

Sur l'air de ...
Triolets (Castries)

Description

Huitain dont refrain


Références

Mazarine Castries 3986, p.74

Mots Clefs
Moncrif, Roy, querelle littéraire