Mme la jeune duchesse de Bourbon Condé

Mme la jeune duchesse de Bourbon Condé1
Aimable veuve de vingt ans,
Objet des voeux de mille amants,
Quelle gloire est la vôtre.
Ah ! pour votre félicité
Gardez bien votre liberté
En captivant la nôtre.

Ne formez que d'aimables noeuds,
Ceux d'hymen sont trop dangereux,
Vous devez le connaître.
De votre état sentez le prix
Ayez toujours beaucoup d'amis,
Un amant, point de maître.

 

  • 1. Autre titre : Billet doux.

Numéro
$1833


Année
1738 / 1839

Description

2 x 6


Références

F.Fr.15134, p.510 - Arsenal 3117, f°3v-4r - BHVP, MS 542, p.339-40 - BHVP, MS 548, p.218 - Lyon BM, MS 1553, p.501-02

Mots Clefs
Mme la jeune duchesse de Bourbon Condé, madrigal