Sans titre

Madame Olympe1 est toute en pleurs,
Voilà ce que c’est d’avoir des sœurs,
L’une jadis lui fit grand’peur,
Mais, chose nouvelle,
On prend la plus belle,
Ma foi, c’est jouer de malheur ;
Voilà ce que c’est d’avoir des sœurs.

La Mailly est en désarroi,
Voilà ce que c’est d’aimer le Roi ;
Sa sœur cadette a son emploi,
Et la Vintimille
Par goût de famille,
Avait subi la même loi
Voilà ce que c’est d’aimer le Roi.

  • 1. Madame Allain (Barbier) - Mme de Mailly. (M.) (R)

Numéro
$0958


Année
1742

Sur l'air de ...
Voilà ce que c’est d’aller au bois

Description

2 x 8


Références

Raunié, VI,331 -Clairambault, F.Fr.12710, p.138 -  Maurepas, F.Fr.12646, p.119  -  F.Fr.15140, p.87 - F.Fr.15150, p.337-38 - NAF.9184, p.513 - BHVP, MS 542, p.394 - BHVP, MS 549, f°87r - Barbier, III, 395 (1er couplet)

Mots Clefs
Mme de Mailly, disgrâce, Mme de la Tournelle la remplace, Mme de Vintimille