Sur le mariage de M. Gentil, homme de fortune, avec Mlle de Vaudreuil

Sur le mariage de M. Gentil, homme de fortune, avec Mlle de Vaudreuil
Votre mari, dit-on, fait tort à vos aïeux.
Pour moi qui le connaît aussi bien que personne,
Je le crois aussi noble qu’eux,
Et voilà comme je raisonne :
Il est Gentil de nom, de figure plus encore.
Depuis le sacrement vous savez qu’il est homme.
D’où, belle Vaudreuil, je conclus
Que votre époux est gentil homme.

Numéro
$4923


Année
1749

Description

Huitain


Références

F.Fr.15154, p.121-22 - Arsenal 3128, f°351v

Mots Clefs
Mlle de Vaudreuil, M.Gentil, mésalliance